Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Livre faisant référence : La république xénophobe

Un essai qui fait l'historique de la xénophobie en France, de l'époque révolutionnaire à nos jours.

Essais de Jean-Pierre DESCHODT & François HUGUENIN

Archives confidentielles des Affaires étrangères, des Finances, du Travail, dossiers secrets des préfectures à Paris comme en province, et surtout Grand Fichier de l'Intérieur, longtemps considéré disparu, enfin revenu de Moscou : c'est toute la part d'ombre de la IIIe République que dévoile, à l'aide de documents inédits, cette investigation sans précédent.

De 1917 à 1939, au nom de l'héritage révolutionnaire et jacobin, la France républicaine a fiché, sélectionné, surveillé, interné, purgé et déporté les étrangers. Contre eux, elle a bâti un appareil systématique d'exploitation légale et économique. Contre eux, elle a recouru à la carte d'identité, à l'encadrement de l'emploi, aux camps de concentration et aux wagons de rapatriement. Contre eux, par delà les discours humanitaires, elle a aiguisé son idéologie nationaliste.
Quel fut le sort exact des Italiens, des Polonais pressés par la misère, des Espagnols chassés par la Guerre civile, des Juifs allemands fuyant Hitler ? Pourquoi, droite ou gauche, Chambre bleu horizon ou Front populaire, une politique toujours plus répressive et utilitariste s'imposa-t-elle ? Que voulaient dire Edouard Daladier ou Marx Dormoy par leur commune défense de la « race française » ? Comment le Grand Fichier, organisé par le jeune René Bousquet, servit-il l'occupant nazi ? En quoi xénophobie d'Etat, régime policier, technocratie administrative et mentalité de délation préparèrent-ils Vichy ?
Un livre qui, sans amalgame et sans concession, nous interroge sur hier et sur aujourd'hui.

Essayiste, François Huguenin est l'auteur de A l'école de l'Action française, publié chez Lattès.

Article associé :

Partager cet article