Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En ce jour du 5 décembre 1914, le Petit Journal publie un article sur le Pangermanisme.

"La curieuse carte que nous reproduisons n'est pas une facétie française. Comme l'indique les inscriptions allemandes que nous avons conservées pour lui laisser son caractère d'authenticité, ce document de la Mégalomanie germanique a été conçu, exécuté et publié de l'autre côté du Rhin.

C'est la carte de ce que eût été l'Allemagne après la victoire finale des Allemands. Rêve pangermaniste, rêve de fou !

La France y est réduite au pays Basques. La Russie à la Crimée. La Grande Bretagne est une colonie allemande, l'Irlande une colonie autrichienne.

La grande Allemagne s'étend de Saint-Pétersbourg aux Pyrénées en englobant toute la Belgique.

L'Allemagne doit commencer à s'apercevoir que ce cauchemar de cerveau malade n'est pas près de se réaliser"

Article du 5 décembre 1914 du Petit Journal montrant le Pangermanisme

Article du 5 décembre 1914 du Petit Journal montrant le Pangermanisme

En effet, suite à la première Bataille de la Marne qui conduisit à l'arrêt définitif de l'avancée allemande par l'ouest en passant par Paris, ce rêve fut stoppé net par l'Armée française qui combattait à un contre cinq.

Après le traité de Versailles de 1919, le Pangermanisme ne tardera pas à être relancé... bien avant l'arrivée de Hitler au pouvoir. N'oublions pas que c'est la République de Weimar qui a réarmé l'Allemagne avec le soutien logistique des soviétiques dès 1924 par un programme de formation d'un état major et la formation de pilotes (les avions produits par l'Allemagne étaient capables d'être transformés en avions militaires).

En 2014, n'avons nous pas à faire à un Pangermanisme économique qui nous a imposé une monnaie forte avec une volonté de n'avoir aucune inflation!

Tag(s) : #Histoire des idées

Partager cet article