Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dépeindre l'Espagne musulmane comme un modèle de tolérance religieuse et de coexistence pacifique entre les religions est une fable. L'Islam n'a jamais été pacifique car possédant dans ses gênes l'idée que le Musulman est un "élu" de Dieu (Donc supérieur au non musulman) et que la volonté du Prophète est de convertir l'ensemble des humains partout dans le Monde.

Pour réaliser cet objectif, les Almoravides, puis les Almohades persécutèrent chrétiens et juifs. En 1086, la population chrétienne de Ronda prit le maquis et résista durant onze ans. En 1102, les chrétiens de Valence durent fuir massivement vers la Castille libérée. En 1146, ce sera au tour de la population de Séville de fuir. Les Almoravides déportèrent en Afrique du nord des villages entiers de récalcitrants.

Dans toute l'Espagne musulmane, les chrétiens et les juifs sont soumis dans tous les domaines de la vie sociale à des discriminations.  Les chrétiens - les mozarabes - ont le statut de dhimmi, ce qui signifie qu'ils sont "protégés" de façon précaire : S'ils ne versent pas les impôts auxquels ils sont astreints en tant que dhimmi, ils risquent l'esclavage ou la mort.

Les chrétiens et les juifs sont obligés de porter des vêtements distinctifs. Posséder des armes ou monter à cheval leur est interdit.A tout musulman qui l'exige, ils doivent hospitalité gratuite. Sur la voie publique, ils ont à céder le pas aux musulmans. Lorsqu'ils construisent une maison, celle-ci doit être moins haute.

Dans le domaine religieux, le culte chrétien est autorisé mais il est interdit de construire de nouvelles églises, de sonner les cloches, d'effectuer des processions, d'exposer des croix ou du vin.

La clémence d'Al-Andalus envers les chrétiens et les juifs est belle et bien un mythe. A cette époque, aucuns pays musulmans ne tolèrent de chrétiens sur son territoire. Il en est encore ainsi au XXIe siècle dans le plus part des pays musulmans. 

Tag(s) : #Religion - Islam

Partager cet article