Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diderot par Louis-Michel van Loo, 1767 (Musée du Louvre)

Diderot par Louis-Michel van Loo, 1767 (Musée du Louvre)

On croit à tord que l’Encyclopédie de D’Alembert et Diderot eut une diffusion massive avant la révolution et qu’elle contribuât largement à son succès. Il n’en est rien : les chiffres le prouvent !

La souscription du premier volume est de 2050 à la publication de celui-ci en 1751 ; lors de la souscription des derniers volumes en 1765, il est de 4200. Dans un pays de 28 millions d’âmes, les possesseurs de l’Encyclopédie furent au maximum 11 000 en tenant compte des rééditions, soit moins de 0,1% de la population. L’Encyclopédie « Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers » fut diffusé en quasi totalité parmi les nobles et la grande Bourgeoisie.

Ce vaste projet débuta en octobre 1747, les premiers prospectus furent distribués en 1750, le tome premier sera remis aux souscripteurs le 28 juin 1751. Les dix derniers tomes de l’Encyclopédie ne seront distribués qu’en janvier 1766, soit un peu moins de 14 ans après la diffusion du premier tome.

De nombreux rédacteurs participèrent à sa rédaction tels François Marie Arouet dit Voltaire (1694 – 1778), Jean-Jacques Rousseau (1712 – 1778), Jean-François Marmontel (1723 – 1799), Paul Henri Dietrich baron d’Holbach (1704 – 1779), le fermier général Claude Adrien Helvétius (1715 – 1771), Jean Martin abbé de Prades (1720 – 1782), Charles de Secondat Baron de la Brède et de Montesquieu (1689 – 1755), Anne Robert Jacques Turgot, baron de l’Aulne (1727 – 1781) et bien sûr Jean Le Rond d’Alembert (1717 – 1783) et Denis Diderot (1713 – 1784).

 

Jean Sévillia – Historiquement correct – collection Tempus – Perrin - 2003

Tag(s) : #Le Siècle des Lumières, #Histoire des sciences

Partager cet article